Passer à l’infonuagique­
(cloud computing)

Si vos données (courriels, fichiers, données logiciels) se trouvent uniquement sur le disque dur de votre ordinateur ou d’un serveur, il faut agir.

Se libérer du matériel informatique

Le matériel informatique est fragile et sa durée de vie est limitée. Évidemment, la copie de sauvegarde est un bonne solution pour mitiger ce risque. Une autre solution est de directement placer vos données dans le nuage. De cette façon, vos données sont automatiquement sauvegardées. De plus, vous pouvez utiliser n’importe quel appareil pour y accéder : votre portable, votre ordinateur de bureau, votre téléphone, etc.

Faciliter le partage de l’information et la collaboration

Comme vos données sont accessibles en ligne, plusieurs personnes peuvent y accéder en même temps. Travaillez sur le même fichier pour éviter les multiples copies à fusionner par la suite. Donnez accès à votre comptable, votre avocat, vos clients, vos fournisseurs, etc. Plus personne ne travaille en silo, la collaboration est facilitée.

Profitez des avantages de l’infonuagique en faisant les bons choix

Utiliser la bonne forme d’infonuagique

Software as a service (SaaS)
Les « logiciels en tant que services » sont certainement le type d’infonuagique le plus utilisé par les PME, les travailleurs autonomes et les OBNL. On parle de logiciels auxquels on accède en utilisant un navigateur web. Le fournisseur est responsable de toute la maintenance des serveurs, des systèmes d’exploitation et des logiciels.
Plusieurs logiciels offrent maintenant la version cloud en plus de la version locale (Office, Sage, etc.) D’autres logiciels ont aussi été créés uniquement en format web. Vous pouvez les utiliser pour gérer vos courriels (G suite, Office 365, Zoho Mail), votre comptabilité, vos projets, etc.
Platform as a service (PaaS)
Les « plateformes en tant que service » sont des serveurs qui peuvent faire fonctionner tous les logiciels. Le fournisseur est responsable des mises à jour des serveurs et des systèmes d’exploitation. Le client a la responsabilité de s’occuper des logiciels installés sur le serveur. C’est souvent la meilleure solution pour héberger un site web.
Ces PaaS peuvent être mutualisés, c’est-à-dire que, sur un même serveur physique, plusieurs clients se partagent l’espace alloué. Cela permet de répartir les frais de gestion, mais aussi d’augmenter la capacité du serveur au fur et à mesure que vos besoins évoluent.
Infrastructure as a service (IaaS)
Pour « l’infrastructure en tant que service », le niveau de service de la part du fournisseur est le plus bas. Il donne accès au client à un serveur et le client est responsable du système d’exploitation et des logiciels. Pour utiliser ce genre de service, vous devez avoir accès à quelqu’un de spécialisé pour administrer votre serveur. Sans quoi, l’absence de mises à jour ou de paramétrages adaptés va ouvrir la porte aux pirates informatiques.

Profitez de nos conseils pour choisir le type d’infonuagique qui répond à vos besoins et le fournisseur approprié

pulvinar risus ultricies porta. elit. nunc id, ut Praesent sem,